Une maison de maître à Abbeville

Décoration et aménagement d'une maison de maître à Abbeville

Rénovation de l'entrée, salle à manger, salon et couloir

Novembre 2019

Lorsque j'ai rencontré mes clients, ils vivaient dans un petit village près d'Abbeville et se préparaient à devenir propriétaires de cette grande maison de ville. La surface de leur nouvelle acquisition allait doubler voire plus, il fallait donc anticiper quelque peu l'aménagement.

Mais au delà des meubles supplémentaires à trouver, cette maison au charme classique nécessitait un petit rafraîchissement pour retrouver une nouvelle jeunesse, et mettre en valeur tous ses atouts.

Avec la propriétaire nous avons longuement échangé lors de notre première rencontre et avons plus spécifiquement parlé de la question de la cheminée d'origine.

L'idée était de la moderniser et d'en faire un point central du salon

Puis, en regardant les photos, j'ai immédiatement craqué sur le carrelage que j'ai trouvé très élégant et plein de charme.

En revanche je n'étais pas emballée par cette grande arche centrale qui  coupait les espaces d'une façon un peu datée...

Avant

Après cette rencontre, j'avais ces éléments centraux en tête , la cheminée, le sol, l'arche, et cela a été le point de départ de ma réflexion sur ce projet.

Il m'est très vite apparu que l'arche devait être revue pour la moderniser, et il était évident pour moi de garder ce sublime (selon moi !) carrelage .

Les propriétaires se sont chargés de la partie cheminée pendant que j'imaginais et dessinais cette grande (très grande ! ) verrière orangerie . Je souhaitais séparer les espaces sans cloisonner et avec une structure noire, je voulais apporter des lignes graphiques, rappelant le carrelage. Finalement tout a été un rappel de l'existant ou une manière de le rehausser.

 

J'ai ainsi, pour la salle à manger par exemple, choisi des chaises dans les teintes du carrelage. 

Et avec ce choix de garder ce type de sol, il fallait absolument réchauffer ces grandes pièces . Le choix du vert forêt pour le mur du fond a été évident, car il permet d'amener l'oeil vers le fond de l'espace dès l'entrée et d'avoir une perspective très intéressante, tout juste ponctuée par la verrière qui ne coupe pas le regard.

Il fallait aussi habiller ces grands murs vides et le choix d'un panoramique a été pour moi évident: le mur du salon s'y prêtait parfaitement, et une thématique végétale allait twister le classicisme de la maison. Nous l'avons choisi en noir et blanc pour son côté graphique qui permettait de garder de la pureté dans la pièce et une unité dans les couleurs .

Après

Le travail sur les couleurs a donc été essentiel pour moi. Je voulais casser les lignes existantes, c'est pourquoi j'ai choisi de travailler  la peinture en soubassement sur différentes hauteurs selon les pièces, Ee toujours dans l'idée de souligner les caractéristiques particulières de cette maison.

Un subtil mix d'ancien et de neuf, c'est le pari que je me suis lancée pour ce projet.

Ainsi, j'ai choisi du mobilier en bois (pour réchauffer les pièces) foncé type noyer, pour souligner un esprit ancien mais avec des meubles aux lignes contemporaines: toujours cette idée de mix ! J'avais envie pour la décoration de la maison, de proposer une histoire, avec une trame continue d'une pièce à l'autre.

 

Chaque espace, comme un chapitre a sa singularité, mais tout est lié: 

par la couleur, les matières, le végétal, etc.

Le papier peint reste ma grande passion et je n'ai donc pas résisté sur de tels volumes à m'amuser un peu. Déjà avec ce panoramique hyper visuel dans le salon mais aussi avec le papier peint de l'entrée (de la marque française Lé papiers de Ninon) qui se poursuit à l'étage comme un fil conducteur: la trame de l'histoire toujours ! 

Des plantes ici et là viennent ponctuer la décoration et apportent un peu de vie à l'ensemble. La maison baignée de lumière permet à la végétation d'être parfaitement à son aise !

Et puis, la lumière, ma deuxième passion. Même si les pièces sont très lumineuses, les luminaires pour moi permettent de finir une pièce et de lui donner toute sa singularité. La suspension "Georges" de la salle à manger est comme une cerise sur le gâteau ! Elle apporte à la fois caractère et douceur, et rencontre un certain succès ...! D'autres points de lumière ici et là ponctuent la décoration et caractérisent chaque espace.

Pour l'entrée, je devais apporter un peu de fonctionnalité à cet espace qui en manquait cruellement ! Ni placards, ni rangements ... . Et pour autant, je ne voulais pas casser les proportions très agréables de cette entrée avec des meubles dressing impersonnels et froids. Je souhaitais que le début de l'histoire qui se fait ici, donne envie aux hôtes ( lecteurs ?) d'aller plus loin !

 

Un simple meuble dressing avec de jolies poignées, des coussins moelleux et déco, et le côté fonctionnel se fait largement oublier ! Le fil conducteur de la couleur démarre donc ici et se poursuit à l'étage avec un bleu très dynamique qui vient souligner le papier peint floral. Une suspension hyper moderne casse dès le départ l'ancien et se décline avec ses petites soeurs, appliques murales, dans la montée d'escalier et à l'étage.

Ce projet fut donc un véritable challenge pour répondre au cahier des charges de mes clients, apporter de la fraîcheur et un vent de modernité tout en respectant le charme de cette demeure.

Mais les propriétaires y évoluent avec plaisir et prennent leurs marques dans leur nouvelle maison.

Décoration     -      Illustrations        -     Blog        aison Zoëte       Projets        -      Contact        -   

  • White Facebook Icon
  • White Pinterest Icon
  • White Instagram Icon

© Crédit photos: Camille Ledoux - Maison Zoëte

©2019 - Zoëte